‭+212 6 61 24 70 34‬ [email protected]
Sélectionner une page

FABRICANT DE VOLIERES ET DE BASSINS D'ORNEMENT

Les Bassins

Birdland s’adapte à toutes vos envies et peut aussi bien construire des bassins maçonnés que bâchés ou hors-sol.

le secret d’un bassin reussi ?

Faune et flore en équilibre !

bassin d’agrément de jardin

Au moyen-orient comme au Japon, mais aussi partout dans le monde, l’eau a toujours été un élément essentiel dans les jardins. Elle est très souvent associée au calme et à la quiétude, elle offre un spectacle reposant évoluant au fil des saisons. C’est donc naturellement qu’elle est l’élément central du bassin d’agrément car ce dernier, de part tout ce qui le compose, est en fait un environnement vivant. Il naît de l’équilibre créé par la cohabitation entre la faune et la flore. Ainsi, plantes et animaux évoluent dans le même milieu fermé.
Dans n’importe quel espace, que ce soit une terrasse, un champ, une prairie ou, le plus souvent, un jardin, un bassin s’intègre parfaitement à son environnement et en devient très souvent le principal attrait visuel.

Les plantes, éléments essentiels

La végétalisation d’un bassin d’ornement est la partie la plus importante de son aménagement. Les plantes jouent un rôle essentiel pour l’équilibre biologique du bassin et la filtration de l’eau. De plus, elles sauront à coup sûr participer à la décoration de votre bassin d’agrément.
Car elles sont nombreuses, les plantes qui sauront magnifier votre bassin. Et parmi ce vaste choix, il y en a forcément qui correspondent à vos envies ou au besoin du bassin, selon sa taille et sa profondeur. Certaines ne poussent que sur les berges tandis que d’autres nécessitent une immersion totale pour s’épanouir ou doivent simplement flotter sur l’eau, seulement enfoncées de quelques centimètres.

Les poissons dans l’écosystème

Au moyen-orient comme au Japon, mais aussi partout dans le monde, l’eau a toujours été un élément essentiel dans les jardins. Elle est très souvent associée au calme et à la quiétude, elle offre un spectacle reposant évoluant au fil des saisons. C’est donc naturellement qu’elle est l’élément central du bassin d’agrément car ce dernier, de part tout ce qui le compose, est en fait un environnement vivant. Il naît de l’équilibre créé par la cohabitation entre la faune et la flore. Ainsi, plantes et animaux évoluent dans le même milieu fermé.
Dans n’importe quel espace, que ce soit une terrasse, un champ, une prairie ou, le plus souvent, un jardin, un bassin s’intègre parfaitement à son environnement et en devient très souvent le principal attrait visuel.

Les ”poissons rouges”

Le poisson rouge classique est sans aucun doute le plus facile à élever en bassin. Poisson très résistant, il n’a pas besoin de beaucoup d’espace et peut même se passer d’un système de filtration de l’eau. De plus, il peut très bien résister aux rigueurs de l’hiver du moment que le bassin est assez profond pour que l’eau ne gèle pas entièrement. Il existe de nombreux autres poissons rouges plus ”exotiques” qui, bien qu’ils aient de nombreux avantages esthétiques, souffrent de plusieurs défauts pratiques. Ils sont moins résistants que leurs cousins ”classiques” aux maladies et au froid et ils sont plus sensibles à la qualité de l’eau. De plus ils ont une longévité réduite et sont souvent plus calmes et lents que les poissons rouges ”classiques”, ce qui les désavantage par rapport à ces derniers, notamment pour l’accès à la nourriture, et en fait des proies plus faciles, notamment pour les chats.

La reine des bassins d’ornement : la carpe koï

Au cours de ces dernières années, la carpe koï est devenue une véritable institution. Venu tout droit du Japon, ce poisson a tout pour plaire, que ce soit pour la richesse de ses couleurs, sa longévité (plusieurs dizaines d’années), sa facile cohabitation avec les autres poissons ou sa résistance. Du moment que vous avez un grand et profond bassin avec un système de filtration de l’eau, la carpe koï est le choix le plus judicieux pour amener vie et couleurs dans votre bassin d’agrément. Les carpes koï sont en plus très proches de l’homme. Avec un peu de patience, vous pourrez interagir avec elles, les caresser et même leur donner à manger directement.